Exposition au soleil

A faible dose le soleil est bénéfique pour la santé, mais une exposition excessive peut être dangereuse, en particulier pour les enfants, avec risque de coup de soleil, de coup de chaleur et/ou de déshydratation.

La lumière solaire émet différents types de rayonnements :

  • La lumière visible.
  • Le rayonnement infrarouge qui procure la chaleur ressentie.
  • Le rayonnement ultraviolet.

Il existe trois grands types de rayons ultraviolets (UV) :

  • Les UVA responsables principalement du vieillissement de la peau.
  • Les UVB responsables de la synthèse de vitamine D et des coups de soleil.
  • Les UVC.

Les UVA et les UVB ne sont pas arrêtés par temps nuageux, par contre, les UVC sont arrêtés par l’atmosphère.

Effets du soleil sur l’organisme :

  • Le soleil est bénéfique pour la santé car les rayons UVB permettent la synthèse au niveau de la peau de vitamine D qui intervient dans la minéralisation des os. L’alimentation apporte également une faible quantité de vitamine D.
    Ces 2 sources de vitamine D ne sont pas suffisantes pour prévenir le rachitisme chez l’enfant, qui est une forme de carence qui se manifeste par une fragilité des os et par d’autres troubles.
    Il est donc nécessaire de donner en plus de la vitamine D sous forme de médicament et d’exposer les enfants tous les jours au soleil sans excès pendant 10 mn.
  • Par contre, une exposition au soleil trop intense et fréquente abime la peau et augmente le risque de cancer de la peau.
    Une protection adaptée de la peau dès l’enfance limite considérablement ces risques.
    Le naevus ou grain de beauté est une zone plus sensible aux effets du soleil qu’il faut protéger.
    L’acné peut régresser sous l’action du soleil en période estivale, mais dans la plupart des cas, elle réapparaît de façon importante dès la fin des expositions.
    Le soleil peut être un facteur déclenchant de l’herpès labial.
    Les UV peuvent avoir des effets néfastes sur les yeux.

Recommandations :

  • Exposer régulièrement au soleil, pas au travers d’une vitre qui arrête les UVB, les membres inférieurs de votre enfant pendant 10 mn suffisantes.
  • Pas d’exposition solaire directe, intense et prolongée avant l’âge de 1 an.
  • Eviter les expositions entre 11 heures et 14 heures voire 16 heures (heures solaires).
  • Exposer de façon progressive et pas longtemps les enfants à peau claire.
  • Se méfier de la réflexion sur le sol.
  • Un ciel couvert ou un temps venteux ne protègent pas des UV.
  • Faire porter des vêtements et un chapeau à bords larges avec rabat dans le cou.
  • Protéger les yeux par des lunettes adaptées au visage de l’enfant, aux verres filtrants incassables, arrêtant au moins 90% des UVA et 95% des UVB.
  • Appliquer sur les parties découvertes (y compris oreilles, nez, cou, jambes et dos des pieds), généreusement et régulièrement, toutes les 2 à 3 heures et après chaque baignade, un protecteur solaire d’indice (ou FPS : facteur de protection solaire) 50+ (très haute protection).
  • Ne jamais s’exposer au soleil lors de la prise d’une substance photo-sensibilisante (médicament par ex).
  • Faire boire beaucoup d’eau.

Dr F. MERABTENE – avril 2017

Télécharger en PDF

©2017. Les copies ou reproductions des articles du site sont strictement réservées à l’usage privé et non destinées à une utilisation collective sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source.