Ingestion ou inhalation accidentelle de produits toxiques ou de médicaments

Les enfants sont exposés à des dangers dans leur vie de tous les jours. On possède tous chez soi des produits potentiellement dangereux. Ces produits peuvent causer des empoisonnements lorsqu’ils sont avalés ou inhalés ou en contact avec la peau ou les yeux. Ils peuvent tuer ou provoquer des lésions ou des handicaps permanents.
Selon le rapport de l’Institut National de Santé Publique (INSP) en 2015, l’ingestion de produits caustiques ou toxiques représentent environ 3% des accidents domestiques chez l’enfant.

Les mettre hors de la portée et de la vue des enfants. entreposés dans un endroit sûr et inaccessible (placard fermé à clé, étagère en hauteur que l’enfant ne peut pas atteindre).

 

Médicaments 
Il ne faut donner à l’enfant que les médicaments qui lui ont été prescrits.
Si un enfant manipule un médicament (l’avale ou l’inhale ou autre), appeler ou se présenter à un centre d’urgence.
Il faut préciser :
– le nom du médicament,
– la quantité prise,
– l’état de l’enfant, les symptômes éventuels,
– le poids et l’âge de l’enfant.

En fonction de la situation, l’enfant sera mis sous surveillance et pourra recevoir un traitement (lavage gastrique, charbon activé, antidote).

Produits toxiques ménagers et industriels
Il ne faut jamais les transvaser dans des flacons alimentaires (bouteille d’eau minérale ou de boisson gazeuse…), ils pourraient être confondus et être bus par erreur.

Il faut les garder dans leur emballage d’origine, hermétiquement fermé, bien étiqueté et les entreposer dans un endroit inaccessible.
Les produits ménagers sont pour la plupart irritants et provoquent des vomissements, des douleurs abdominales et des troubles du transit. Le danger vient surtout des produits caustiques et des produits dérivés du pétrole.
Connaître l’étiquetage des produits chimiques : cliquer ici

Les produits caustiques :
Ce sont les plus dangereux
– Soude caustique : dans les produits de débouchage de sanitaires, de WC, produits décapants pour four,
– Potasse,
– Ammoniaque,
– Produits antirouille pour le linge,
– Produits de lavage pour lave-vaisselle automatique,
– Détartrants de WC, cafetière, fer à repasser (acides),
– Eau de javel concentrée en berlingot ou pastille.

Ils provoquent des lésions caustiques de la muqueuse gastrique, des brûlures cutanées ou oculaires en cas de projections.

Quand la peau ou l’œil sont touchés, il faut immédiatement rincer à l’eau froide pendant 15 mn et très vite se présenter à un centre d’urgence, en particulier si l’enfant respire mal ou est encombré.

Les produits liposolubles dérivés du pétrole :
– Pétrole,
– Essence,
– White-spirit,
– Détachants pour linge : Eau écarlate, K2R, essence de térébenthine, cires…

Ils peuvent provoquer des troubles respiratoires plus ou moins graves.
Il faut se présenter à un centre d’urgence très vite.

Devant toute intoxication :

  • Les parents ne doivent rien faire avant d’avoir eu un avis médical, tout au plus rincer à l’eau froide pendant 15 mn la peau ou l’œil qui ont reçu des projections du produit.
  • Appeler ou se présenter immédiatement à un centre d’urgences (hôpital, SAMU, centre antipoison, protection civile).
  • Ne rien donner par la bouche, ni eau, ni lait.
  • Ne pas faire vomir.

CENTRE ANTI-POISON d’ALGER + 213 (0) 21 97 98 98

Dr F. MERABTENE – avril 2017

Télécharger en PDF

©2017. Les copies ou reproductions des articles du site sont strictement réservées à l’usage privé et non destinées à une utilisation collective sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source.