Varicelle

Cette maladie infectieuse est très répandue parce qu’elle est très contagieuse. Elle est due à un virus qui donne la varicelle et le zona.

La varicelle se transmet par voie aérienne, par la respiration. Contaminé, l’enfant fera la maladie 2 à 3 semaines plus tard. Il aura un peu de fièvre, parfois une sensation de mal être et très vite des boutons. Ceux-ci apparaissent d’abord sur le cuir chevelu puis s’étendent au reste du corps. Ils peuvent apparaitre dans la bouche et créer une gêne alimentaire.

Le bouton formé passe par trois stades en 2 à 3 jours: un petit point rose, puis une vésicule avec un liquide et enfin une croûte après dessèchement de la vésicule. Comme les boutons surgissent par poussées, on aura rapidement sur la peau des boutons d’âge différent. La varicelle dure en moyenne une semaine.

La varicelle entraine aussi des démangeaisons.

L’enfant malade est contagieux 2-3 jours avant l’éruption et le demeure jusqu’à assèchement des boutons.

Il est très rare de voir une varicelle à l’âge adulte. Si elle survient dans les premiers mois d’une grossesse, elle peut provoquer des malformations et si elle a lieu au dernier mois de grossesse, elle peut se révéler chez le nouveau-né, mais ces situations sont exceptionnellement rencontrées.

Le traitement ne comporte pas d’antibiotiques parce que la maladie est virale. Pour la fièvre et l’inconfort, on ne fait appel qu’au paracétamol car l’aspirine et l’ibuprofène sont interdits, susceptibles de donner des complications graves. Pour les démangeaisons, on coupe les ongles à ras, on met des moufles aux tout petits et le médecin prescrit souvent un antihistaminique. On évitera la surinfection des boutons par l’hygiène du corps. La douche, quotidienne, est à préférer au bain prolongé qui favorise la macération des lésions. On appliquera aussi sur les vésicules rompues un désinfectant incolore et qui ne pique pas (chlorhexidine) plutôt que la classique éosine qui nettoie mal et masque les lésions. Talc, pommades, gels et crèmes sont à éviter parce qu’ils favorisent la macération.

Une éviction scolaire d’une semaine reste habituelle mais n’est pas obligatoire dans d’autres pays.

Le vaccin contre la varicelle existe. Il est systématique dans très peu de pays. Il n’est pas disponible en Algérie. Il peut être proposé après l’âge d’un an.

 Dr Nabil CHAOUI – janvier 2017

Télécharger en PDF