Roséole ou exanthème subit du nourrisson

Maladie infectieuse d’origine virale, la roséole est fréquente mais assez mal connue. Elle a souvent été confondue par la population avec la rougeole.

Elle touche les très jeunes enfants, en général avant l’âge de 2 ans. Ils sont probablement contaminés par la respiration du porteur de virus.

La maladie se manifeste d’abord par une fièvre élevée, de l’ordre de 39-40°, d’apparition soudaine. Elle dure 3 jours en moyenne. Elle peut s’accompagner d’un nez qui coule ou de petits troubles digestifs mais reste le plus souvent isolée. Le fait remarquable est qu’en dépit de son niveau élevé, cette fièvre est fort bien tolérée et l’enfant garde un bon état général.

Au 4éme jour, la fièvre tombe et une éruption de petits boutons se produit. Les boutons sont des petites élevures roses, très nombreuses. Ces boutons se produisent sur le tronc puis sur les membres et le visage. Ils régressent en 1 à 2 jours.

La roséole est une maladie bénigne, sans véritables complications. Elle n’a pas de traitement particulier et ne justifie pas d’antibiotique.

L’enfant sera retiré de la crèche le temps de la maladie.

La roséole n’a pas de vaccin.

Dr Nabil CHAOUI –  janvier 2017

Télécharger en PDF