Ictère du nouveau né

L’ictère ou jaunisse du nouveau né produit une coloration jaunâtre du blanc des yeux et de la peau Il est dû à une accumulation d’un pigment naturellement présent dans le sang, de couleur jaune, que l’on appelle la bilirubine.

La bilirubine provient des globules rouges qui la libèrent à leur mort. Les globules rouges ont une durée de vie limitée, ils meurent régulièrement et sont remplacés par de nouveaux globules rouges. La bilirubine produite circule un temps dans le sang puis est éliminée par le foie sous forme de bile. Elle va colorer les selles.

A l’état normal, un grand nombre de  nouveau nés ne peuvent instantanément éliminer toute la bilirubine produite. Il leur faudra plusieurs jours pour en être capables. Un ictère est ainsi produit, il sera dit ictère physiologique. Un tel ictère apparait vers le 2éme ou 3éme jour de vie, sera peu intense, ne fatiguera pas le bébé, ne modifiera pas la couleur de ses urines et des ses selles et disparaitra spontanément en moins de 2 semaines. Aucun traitement n’est ici nécessaire.

Cette capacité d’éliminer la bilirubine peut être insuffisante pour d’autres nouveaux nés, par exemple pour les prématurés. Le médecin évaluera le risque encouru pour ces bébés et décidera une conduite à tenir.

La bilirubine sera produite en trop grande quantité lorsque les globules rouges sont détruits en grand nombre par une maladie. On parle alors d’hémolyse. L’ictère peut ici débuter dés le 1er jour de vie, sera important et s’accompagnera d’anémie. Le bébé doit être rapidement vu par un médecin et des examens pratiqués.

Une autre variété d’ictère provient des maladies du foie. Un foie malade peut gêner l’écoulement de la bile, conduire à sa rétention dans le sang et sa diminution dans les selles. Le nouveau né aura une coloration jaune-verdâtre du blanc des yeux et de la peau, des urines foncées qui tachent les couches et des selles qui deviennent pales. On parle ici de cholestase. L’enfant doit être vite vue par un spécialiste qui identifiera en peu de jours le type de maladie.

Vous retiendrez que si la majorité des ictères du nouveau né sont bénins et disparaissent en moins de 2 semaines, il ne faut jamais négliger un ictère qui dure, un ictère qui fonce, un ictère avec pâleur et un ictère avec des urines foncées et des selles pales. N’omettez pas de montrer votre bébé au pédiatre au moindre doute. Ce sera la meilleure façon d’être rassuré.

Dr Nabil CHAOUI – Novembre 2016

Télécharger en PDF