Saignement du nez ou épistaxis

L’intérieur du nez est tapissé par une muqueuse qui contient de très fins vaisseaux sanguins ce qui la rend fragile.

Les saignements du nez ou épistaxis peuvent se produire après grattage du nez, mouchage brutal ou quand la muqueuse est sèche (air surchauffé, grosse chaleur).
Les saignements sont habituellement minimes et proviennent en majorité d’une zone très vascularisée située au niveau de la cloison nasale ou tache vasculaire.

Quels sont les gestes à faire ? :

  • Ne pas paniquer, rassurer l’enfant.
  • Lui pencher la tête en avant, pas en arrière : cela permet de vérifier l’importance du saignement, s’il persiste et de lui éviter d’avaler le sang qui peut causer des troubles digestifs.
  • Lui pincer le nez pendant plusieurs minutes  (5 à 10 mn) pour arrêter le saignement. 
  • Si le saignement continue, placer jusqu’au fond de la narine une mèche de gaze ou de coton enroulé pour comprimer la tache vasculaire. La mèche doit rester accessible, la laisser en place pendant 10 mn.
  • Ne pas donner d’aspirine, elle prolonge les saignements.
  • Si le saignement est important, persiste, est trop fréquent ou si l’enfant ne va pas bien, consulter un médecin.

Dr F. MERABTENEmars 2017

Télécharger en PDF

©2017. Les copies ou reproductions des articles du site sont strictement réservées à l’usage privé et non destinées à une utilisation collective sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l’auteur et la source.