Stérilisation des biberons

Les parents craignent à juste titre les microbes. De ce fait, ils nettoient, lavent et en général stérilisent les biberons de leur bébé. Faire bouillir biberon et tétine n’est pourtant pas indispensable.

La stérilisation se fait habituellement dans de l’eau portée à ébullition, plus rarement à l’aide d’une pastille d’eau de javel, mais le biberon est ensuite manipulé avec les mains et posé sur une surface de la cuisine ou il est vite colonisé par des bactéries.

Des germes sont par ailleurs en permanence transmis au bébé par ses parents, par ses propres mains ou par des objets portés à la bouche comme une sucette.

En fait, un bon lavage du biberon est suffisant. On utilise de l’eau, un savon liquide et un goupillon.
On rince d’abord le biberon, la bague et la tétine à l’eau froide.
On les plonge ensuite dans de l’eau chaude et savonneuse pour quelques minutes.
On nettoie au goupillon biberon et bague en insistant sur les rainures.
On rince abondamment à l’eau froide et on laisse sécher.
C’est le goupillon que l’on fera bouillir 2 à 3 fois par semaine et que l’on changera toutes les 3-4 semaines.

Le parent qui lave et manipule doit avoir les mains et les ongles propres.

Les matériels utilisés (biberon, goupillon, lait, casserole) doivent être conservés dans un endroit particulier qui restera net.

Finalement, un bon lavage suffit et la stérilisation, forcement imparfaite à domicile, n’apporte pas plus de sécurité au bébé.

Dr Nabil CHAOUI – février 2017

Télécharger en PDF